Loading...
/Nous découvrir
Nous découvrir 2018-09-25T15:29:58+00:00

Prêtres et Diacres

Conseil pastoral

Conseil économique

Les indispensables

Histoire de l’église

Vers 1800, il n’y avait que quelques centaines d’habitants dans ce territoire qui dépendait de Clichy.

A partir de 1820 de nombreux investisseurs achètent des terrains, lotissent, construisent, revendent les maisons à des Parisiens qui fuient les loyers élevés et l’air vicié de la Capitale. Pour répondre aux besoins de la population grandissante (quatre mille habitants en 1824) le Dr Lemercier lance une souscription pour construire une chapelle. Le montant étant insuffisant pour construire la grande et belle église projetée, l’architecte Molinos fils construit d’abord la nef avec son péristyle (les quatre colonnes). Cette première chapelle est consacrée le 4 octobre 1829 par Mgr de Quelen. En creusant lesfondations, un ouvrier avait découvert une statuette de la Viergeprésentant l’Enfant-Jésus d’une main et un globe terrestre de l’autre, c’est pourquoi on a choisi le nom de Sainte-Marie pour cette chapelle ; cette statuette a été volée en 1888. Par ailleurs une importante donatrice, la Duchesse d’Angoulême, belle-fille de Charles X avait souhaité que cette chapelle portât le nom de sa Patronne : Marie.

En 1830 la commune de « Batignolles-Monceaux »devient autonome, et en 1831 la nouvelle paroisse est créée, l’abbé Charles Heuqueville en devient le curé. La population continue de s’accroître, et en 1841 l’architecte Lequeux agrandit l’église en ajoutant le chœur avec la grande statue de Marie montant au Ciel ainsi que les deux chapelles latérales. En 1851 l’église prend sa forme actuelle avec l’ajout des bas-côtés.

Cette église, placée dans l’axe de la rue des Batignolles, a l’allure d’un temple grec. Son fronton triangulaire est soutenu par quatre colonnes de style toscan. Sa chaire, par sa riche symbolique, montre comment agit la Parole de Dieu. Ses vitraux décrivent la vie de Marie. Un petit campanile accueille une cloche  baptisée « Étiennette » qui, depuis 1857, rythme les heures de notre quartier qui a conservé le charme d’un grand village.

Les curés de Sainte-Marie des Batignolles de 1829 à nos jours
• Charles Heuqueville : 1829-1878 (frère du curé de Clichy)
• Jacques-Théodore Lamarche : 1878-1888 (nommé évêque de Quimper en 1888)
• André Porte : 1888-1910 • Charles Leblanc : 1910-1920 • Laurent Fechoz : 1920-1923
• Eugène Jacquet : 1923-1934 • Eugène Hamelin : 1934-1952
• Jacques Duputs : 1952-1966 • Albert Poignavent : 1966-1976
• Xavier Haffner : 1976-1983 • Maurice Fourmond : 1983-1992
• Jean-Louis de Fombelle : 1992-2002 • Jacques Legoëdec : 2002-2007
• Olivier Teilhard de Chardin : 2008-2017 • Depuis 2017 : Alain-Christian Leraitre